Econo-Ecolo
    >> 1ère visite

Installer chauffage central Sarcelles Val-d'Oise

Installer un système de chauffage centralisé est une alternative intéressante qui vous permettra de réaliser d'importantes économies. Aussi, retrouvez sur cette page notre série de conseils à ce sujet ainsi qu'une liste de chauffagistes à Sarcelles à même de vous conseiller.

Entreprises Locales

Pour toutes informations relatives à cette page, contactez toutlocal.fr.
Brossette
(013) 438-1851
29 avenue Division Leclerc
Sarcelles, Val-d'Oise
 
EGM Mansard Claude
(013) 994-8126
7 avenue des Tilleuls
Sarcelles, Val-d'Oise
 
Vertel Install
(013) 419-5955
Bat 174 26 avenue 8 Mai 1945
Sarcelles, Val-d'Oise
 
Entreprise Roland Btp
(013) 429-0536
25 rue Berces
Sarcelles, Val-d'Oise
 
ADM Energie
(013) 419-7229
56 boulevard Gén de Gaulle
Sarcelles, Val-d'Oise
 
Profession Menuisier Ile de France
(013) 419-1588
route de Garges face à la sous préfecture
Sarcelles, Val-d'Oise
 
Cipe
(013) 992-1004
35 avenue Division Leclerc
Sarcelles, Val-d'Oise
 
SFCP-Ficop
(013) 992-3380
17 avenue Division Leclerc
Sarcelles, Val-d'Oise
 
Sarcelles Chaleur
(013) 933-5145
18 place France
Sarcelles, Val-d'Oise
 
CIPE (Chauffage Isolation Plomberie Entretien)
(013) 990-6347
35 avenue Division Leclerc
Sarcelles, Val-d'Oise
 

Comparaison des systèmes de chauffage central

La chaudière peut être couplé à un régulateur de chauffage centrale qui permet de gérer la température de la maison en fonction des moments de la journée.

Il existe deux grands types de chaudières pour chauffage central

Chaudière murale :

Avantage :

La chaudière murale pour chauffage central est compacte et permet de dégager de la place au sol. A conseiller dans des espaces restreints.

Inconvénient :

Elle produit moins de puissance qu’une chaudière au sol.

Elle est donc conseillée pour de petites surfaces à chauffer.

Chaudière au sol :

Avantage :

La chaudière au sol pour chauffage centrale peut développer de grande puissance et s’adapter à des habitats de diverses superficies.

Inconvénient :

Elle prend une certaine place.

La chaudière à condensation permet de récupérer une grande partie de la chaleur de la vapeur d’eau contenue dans les gaz de combustion et permet ainsi d’accroître son pouvoir calorifique et augmenter les rendements de 15 % par rapport aux chaudières basse température et 40 % par rapport aux chaudières classiques. Elle est plus onéreuse, mais son surcoût est très vite amorti.

L’entretien annuel de toutes les chaudières est obligatoire.

Les types d’énergies alimentant un chauffage central

Electricité :

Le chauffage central électrique chauffe l’eau qui est diffusée à travers des canalisations aux radiateurs ou plancher chauffant.

Avantages :
- Pas de stockage de combustible.

Inconvénients :
- Le prix d’utilisation est très cher.
- C’est une énergie non renouvelable.

Bois :

La chaudière pour chauffage central au bois peut être alimenté par plusieurs formes :
- la bûche : dont la manutention peut être contraignante,
- les plaquettes et briquettes : leur chargement peut être automatisé et leur rendement est supérieur à celui des bûches,
- Les granulés de bois ou les céréales : c’est le conditionnement idéal car ils permettent une livraison aisée et un stockage optimal.

Avantages :
- Le bois est une énergie renouvelable qui n’aggrave pas le réchauffement climatique.
- Le bois est l’énergie la moins onéreuse.
- Le prix du bois est relativement stable dans le temps comparativement aux autres énergies.
- L’équipement d’une chaudière à bois bénéficie d’un crédit d’impôt.

Inconvénient :
- Le prix du bois varie en fonction de votre localisation.
- L’installation d’un chauffage central au bois est plus cher que les autres types d’énergie, mais peut être amorti en 10 ans.
- Il est nécessaire de stocker le bois (entre 18 mois et 2 ans pour du bois qui vient d’être coupé) et donc de posséder un espace conséquent de stockage.

Chauffage central solaire

Un fluide caloporteur circule sous les capteurs solaires qui absorbent les rayonnements du soleil. Ce liquide peut alors transmettre la chaleur à un plancher chauffant, p...

Lire la suite de l'article sur le site de Econo-Ecolo



Accueil | Sites à visiter | Moteur de recherche écologique | Espace rédacteur | Mentions légales | Boutique | Contact
Copyright 2006-2011 Econo-Ecolo - tous droits réservés