Econo-Ecolo
    >> 1ère visite

Construire piscine Marseille Bouches-du-Rhône

Installer une piscine au sein de votre résidence est une solution efficace pour lutter contre les grosses chaleurs d'été. Aussi, retrouvez sur cette page notre série de conseils à ce sujet ainsi qu'une liste de professionnels à Marseille à même de répondre à vos besoins.

Entreprises Locales

Pour toutes informations relatives à cette page, contactez toutlocal.fr.
ELBR Bâtiment
(049) 162-3147
21 av Rosiers
Marseille, Bouches-du-Rhône
 
Deler Rénovation
(049) 102-7219
44 bld Henri Maulini
Marseille, Bouches-du-Rhône
 
De Freitas et Fils (SARL)
(049) 163-0975
146 150 av Merlan
Marseille, Bouches-du-Rhône
 
SRL YIL
(069) 876-6378
Sud Gestion Méditerranée 15 rue de la palud
Marseille, Bouches-du-Rhône
 
Eiffage Construction Provence
(049) 116-6900
Parc du Roy d'Espagne 14 all Cervantès
Marseille, Bouches-du-Rhône
 
Aram (Sarl)
(067) 020-8243
63 av Fernandel
Marseille, Bouches-du-Rhône
 
Marseille Construction
(067) 020-8244
140 Rue François Mauriac
Marseille, Bouches-du-Rhône
 
Ani Rénovation
(067) 020-8242
71 Rue Ste Cécile
Marseille, Bouches-du-Rhône
 
Allo Renov' Maison
(067) 020-8240
54 Bd de la Blancarde
Marseille, Bouches-du-Rhône
 
Allyas Bâtiments
(067) 020-8241
53 bd Dahdah
Marseille, Bouches-du-Rhône
 

Construire sa propre piscine naturelle de baignade

Source : http://www.koiconnect.com

Les "Schwimmteich"

Nos voisins germaniques (Allemagne, Suisse, Autriche) sont passés de leurs lacs à un aménagement d’un bassin dans le jardin avec une grande quantité de plantes aquatiques pour filtrer l’eau et cela depuis plus de 15 ans.

Pour avoir un système équilibré il faut une très grande surface de lagunage et donc de plantes. Ces bassins nécessitent une grande surface de terrain, il n’y a pas de technique (pas de pompe) par contre l’entretien est très intensif et l’eau n’est jamais vraiment clair avec beaucoup de vases et déchets dans le fond du bassin.

Devant ce résultat décevant sur le long terme, des constructeurs ont commencé à rajouter de la technique : des pompes pour augmenter la circulation et donc l’oxygénation de l’eau ou l’utilisation de pouzzolane dans le lagunage pour augmenter la transformation des déchets azotés.

Les bassins baignade

Avec l’utilisation de circuit d’eau et de pouzzolane il devient plus facile de gérer la qualité de l’eau, mais la surface nécessaire reste importante. En partant du principe de la filtration sous sable dans les aquariums, le lagunage a pu être réduit en surface en forçant l’eau à travers cette zone Ces systèmes ont vu leurs arrivée en France sous différentes licences : Bioteich, Teichmeister, Aqua Nova,Blubase. De plus comme toujours avec l’apparition d’un marché potentiel, un nombres importants "d’inventeurs" ont crée leur système sur des variation du principe du lagunage des eaux usées avec plus ou moins de résultats

Le "selfmade" bassin baignade

Devant le prix de construction de ces différents systèmes beaucoup de personnes ce tournent vers la construction d’un bassin en régie privée : faire un trou, une bache, des plantes et de l’eau n’est pas difficile Mais attention, si la construction ne pose pas de problèmes, le suivi sur des années va souvent apporter des déboires

Les règles de construction

Pour pouvoir profiter pleinement de son bassin baignade il faut que les travaux d’entretien soient le plus faible possible Pour cela il faut que le bassin soit le plus "pauvre" possible au niveau des déchets organiques : une trop grosse quantité d’azote sous toute ses formes et surtout de phosphate vont faire que le bassin sera régulièrement envahit d’algues

La qualité de l’eau de remplissage

C’est le facteur le plus important et pourtant aucun constructeur de piscine naturel ne la mesure

- L’azote

Dans les eaux de conduite l’azote se présente sous la forme de nitrate (NO3), elle dépend de la région où est captée l’eau.

- Le phosphate

Il est souvent rajouté dans les eaux de conduite, mais peut aussi être présent naturellement si l’activitée agricole est importante dans la région de captage. Il faut, si possible, rester en dessous d...

Lire la suite de l'article sur le site de Econo-Ecolo



Accueil | Sites à visiter | Moteur de recherche écologique | Espace rédacteur | Mentions légales | Boutique | Contact
Copyright 2006-2011 Econo-Ecolo - tous droits réservés