Econo-Ecolo
    >> 1ère visite

Biscuits bio Clermont-Ferrand Puy-de-Dôme

Dans la lignée de la démocratisation des produits biologiques, les biscuits bio sont particulièrement prisés. Aussi, retrouvez sur cette page notre série de conseils à ce sujet ainsi qu'une liste d'enseignes à Clermont-Ferrand à même de vous conseiller.

Entreprises Locales

Pour toutes informations relatives à cette page, contactez toutlocal.fr.
Akdim Abdelkhalek
(047) 390-8112
1 Rue Archers
Clermont Ferrand, Puy-de-Dôme
 
Boucherie Sylvain D.
(047) 326-1860
99 avenue leon blum
clermont ferrand, Pyrénées-Atlantiques
 
Lassalas Charcutier Traiteur
(047) 393-5554
Centre Jaude
Clermont-Ferrand, Puy-de-Dôme
 
La Maison du Bonbon
(047) 337-5663
6 rue Saint Barthélemy
Clermont-Ferrand, Puy-de-Dôme
 
Promocash
(047) 323-4979
Za Les Gravanches Rue Pré Comtal
Clermont Ferrand, Puy-de-Dôme
 
La Ruche Trianon
(047) 315-0015
39 avenue Lavoisierue ZAC les Varennes Est
Clermont-Ferrand, Puy-de-Dôme
 
Pharmacie Saint Herem
(047) 391-4933
3 rue Saint Hérem
Clermont-Ferrand, Puy-de-Dôme
 
La Carte des Vins
(047) 336-7986
20 rue André Moinierue
Clermont-Ferrand, Puy-de-Dôme
 
VIVAL
(047) 393-8514
7 Rue Bellevue
Clermont Ferrand, Puy-de-Dôme
 
Centre Distribution Moriceau (SARL)
(047) 392-1986
5 7 Rue Frères Lumière
Clermont Ferrand, Puy-de-Dôme
 

Des premiers biscuits crus bio

La tradition enfin apprivoisée

Des biscuits crus … c’est a priori une contradiction. Comment faire des biscuits sans cuisson ? Et de surcroit sans oeuf ni graisse ? C’est pourtant très simple :

La cuisson habituelle est une déshydratation brutale et accélérée, provoquée par une grande source de chaleur. Mais on peut également déshydrater, lentement, en douceur avec une faible chaleur. Pour la texture : les liants habituels, oeufs et graisse, sont remplacés par des graines mucilages : lin et psyllium. Résultat des biscuits composés uniquement de produits naturels n’ayant subi, à part le broyage, aucune transformation humaine.

Comme la plupart des innovations pérennes, les Biscru, s’inspirent d’une grande tradition. Connu depuis les esséniens (200/100 av JC), le « pain déshydraté » a été largement décliné, en particulier en Amérique du nord dans les cuisines de l’alimentation vivante (Raw food, Life food). On peut varier les céréales, ajouter des aromates ou d’autres ingrédients pour en améliorer encore les vertus, la saveur et la texture. L’essentiel est de respecter 2 principes : faire tremper ou germer les grains pour amplifier leur densité nutritionnelle, déshydrater en dessous du seuil fatidique des 42C° pour préserver les enzymes et les micro-nutriments.

Les Esséniens avaient beaucoup de patience et de soleil. Aujourd’hui avec un broyeur, un déshydrateur et de l’expérience on peut confectionner soi même des biscuits crus. Sinon, il y a maintenant les Biscru. Des petites tuiles déshydratées : un aliment sain, facile à comprendre et pratique à consommer.

Un judicieux mélange 100% végétal élaboré pour allier vertus nutritionnelles et plaisir gustatif.

Equilibré en nutriments

La base : sarrasin, lin, tournesol et psyllium. Ce mélange de 4 grains apporte à l’organisme : glucides lents, protéines végétales et les précieux oméga 3, 6 et 9 dans des proportions respectant nos besoins physiologiques.

Concentré en micro-nutriments Ces 4 grains sont tous particulièrement concentrés en : vitamines du groupe B (B9, B6, B5, B3) et en minéraux : Magnésium, phosphore potassium et calcium (mais également sodium, zinc, cuivre et Sélénium). Mais chacun de ces grains a également été choisi pour ces spécificités.

Enrichi en fruits et légumes Nous ajoutons ensuite à cette base une sélection de fruits et légumes frais ou séchés mais, toujours cueillis à maturité. Ils apportent une note gustative supplémentaire et leurs micro-nutriments spécifiques viennent compléter ceux des grains.

Les grains

Le Sarrasin, connu également sous le nom de « blé noir », il est composé à 80% de glucide lent. Mais c’est aussi l’une des meilleures sources de protéines végétales. Très digeste, il contient les 8 acides aminés essentiels, avec un taux d’absorption des protéines de 74 %. Cela en fait à l’instar du quinoa une excellente alternative...

Lire la suite de l'article sur le site de Econo-Ecolo



Accueil | Sites à visiter | Moteur de recherche écologique | Espace rédacteur | Mentions légales | Boutique | Contact
Copyright 2006-2011 Econo-Ecolo - tous droits réservés